C’est quoi le secret?

C’est la question que vous me posez sur instagram depuis un an maintenant, et de façon récurrente! Alors je vais essayer de vous répondre, en toute humilité, je ne suis pas médecin ni diététicienne…. je ne fais que vous partager ma petite expérience!

Le départ, c’est des années de régimes yoyos depuis l’âge de douze ans (oui oui!), à base de régimes drastiques mais toujours surveillés.

Et le secret? Il n’y a pas de secret!

Voilà en quelques points comment je m’en suis sortie avec ces p******s de kilos!

1- L’alimentation

Evidemment, on ne peut pas y couper… Il faut trouver la méthode qui nous convient pour rééquilibrer: que ce soit un professionnel de santé ou non, toute méthode raisonnable est bonne à prendre. Pour ma part, la méthode qui me convient, c’est weight watchers (je ne suis absolument pas payée pour dire ça ici!). Cela me permet d’avoir un cadre « permissif ». Je ne suis pas très stricte dans ma façon de suivre la méthode: en général, la semaine je respecte le cadre et le week end, c’est relâche sans faire n’importe quoi non plus! Ça me permet de manger équilibré en gardant les petits plaisirs.

2 – L’organisation

Les plats préparés n’ont jamais été trop mon truc, et c’est encore moins le cas. Oui, c’est sans doute pratique mais en général pas très goûtu, et surtout avec de nombreux additifs. Encore une fois, l’organisation est très personnelle. La mienne fonctionne chez moi, mais ne sera peut-être pas efficace chez vous.

Je prépare toujours une liste de menus pour la semaine et je fais les courses (presque exclusivement au marché) en fonction. Je cuisine beaucoup le week end en suivant mes menus, je mets tout ça dans des boîtes et ça fait les repas pour la semaine. Ca permet de manger sain le midi (j’emmène ma boîte au boulot) et de nous éviter la corvée repas du soir du genre « qu’est-ce qu’on mannnnnge? » « je sais paaaaas! » »y a quoi? » » j’ai pas envie, je suis fatigué(e) ». Alors oui, ça fait beaucoup de boîtes dans le frigo!…

3 – Le sport

J’ai toujours détesté le sport. Jamais vraiment trouvé celui qui me plaisait. Depuis que j’habite près de Lyon, j’ai eu la chance de retrouver la nature et du soleil (rigolez pas, je vous assure que ça fait beaucoup). Et j’ai trouvé ce qui me plaît! Au début j’ai beaucoup couru, j’y allais 3 fois par semaine. J’ai beaucoup souffert aussi mais surtout je ne me suis pas découragée. Maintenant je marche (parce que la course à pied est traumatique et que je me suis blessée). C’est devenu vital.

Encore une fois, c’est ce que j’ai trouvé qui me convient mais ça ne sera pas forcément votre méthode! A chacun de trouver ce qui lui plaît pour ne pas se décourager, et surtout prendre du plaisir.

4 – Prendre du plaisir

Tout cela ne doit pas être une contrainte, je l’ai compris seulement maintenant. Il faut prendre tout ça avec philosophie…. Tu n’as pas maigri cette semaine? Il y a plus grave dans la vie! Et tu as sans doute profité! Tu n’as pas pu aller faire de sport? C’est pas grave non plus! Tu as craqué? etc…. J’ai fait tout ça avec légèreté, quitte à prendre plus de temps. Sans pleurer sur la balance. Je prends du plaisir à cuisiner, manger ce que je prépare, sortir dans la nature, me faire bon resto etc!

5 – Réapprendre à s’aimer

Je n’aurais jamais le corps rêvé mais j’ai d’autres qualités, non? Alors j’apprends à « tolérer » mon ventre, à faire avec et à me dire que même si je fais des efforts, il ne sera jamais parfait et que ce n’est pas très grave non plus. Et je me suis régulièrement dit que j’étais fière de moi: même pour 100 g perdus sur une semaine, pour une sortie de sport alors que j’étais fatiguée….

6 – Prendre son temps

J’ai perdu assez rapidement au début, puis plus lentement, et là je stagne depuis un an! Mais cette année m’a permis de me réapproprier mon nouveau corps et je pense que ça a été une phase très importante. A moi maintenant de décider de reprendre sérieusement ou non. J’ai réussi à me stabiliser pendant cette période et j’en suis assez fière.

7 – Le changement

Depuis que je suis à Lyon, j’ai changé de vie. J’ai surtout changé de boulot. Je ne me plaisais plus du tout dans ma vie d’avant. J’ai retrouvé un boulot ici qui me plait énormément, pour lequel j’ai plaisir à me lever le matin et pour moi, c’est très important. Mais pour vous, ça peut être tout autre chose. Il faut essayer de trouver ce qui ne vous convient pas dans vos vies, et essayer de le changer. Bon, je m’arrête là parce que je ne suis pas psy. J’ai aussi une vie sociale différente de celle que j’avais avant, qui me convient mieux. J’ai rencontré beaucoup de personnes merveilleuses, avec qui j’ai beaucoup d’affinités, et que j’ai plaisir à retrouver! D’autres avec qui ça passe moins, mais je ne me force pas à les revoir.

Et on y revient régulièrement, mais j’ai beaucoup changé depuis que j’ai perdu mon père, je pense. Je prends la vie de façon très différente.

8 – Et après?

Après…. J’aimerais perdre encore quelques kilos, mais pas trop…. Et voilà! Si ça marche tant mieux, si non, tant pis. Certes je ne suis pas dans les « codes » esthétiques habituels. Mais est-ce que ça compte vraiment??? Pas pour moi en tout cas. Il y a des choses beaucoup plus importantes que ça…. Ca ne m’empêche pas de m’habiller, de coudre, de vivre une vie normale!

J’espère que cette petite expérience aura pu vous servir! Et si vous avez besoin, je ne suis pas loin!!

**********

Ma forêt magique! – Après ( photo de téléphone, désolée!) – Avant

40536585_450798052075893_1725973101125800669_n(1)33316513_173876393452185_2499995657209643008_ndsc03748

 

 

 

Publicités

Inspiration!

Dans la démarche de coudre ses vêtements, il y a une partie non négligeable de réflexion.

J’aimerais à partir d’aujourd’hui et une fois de temps en temps, vous faire partager un peu tout ça!

Mes inspirations, un peu comme nous toutes, je suppose, je les trouve autant dans la rue, que sur le net: pinterest et blogs principalement, ou encore dans les magazines. Parfois, je mets plusieurs semaines avant de trouver le patron exact que je cherche, faisant suite à une envie dénichée ici ou là. Parois, c’est l’évidence même. Premier exercice. J’ai adoré ce look: Rock-the-Spring-Outfit-8548

* Patrons*

burda01.13 burda5.12 chardon_230

Burda 01/2013 –  Burda 05/2012Deer and Doe

La longueur « midi » est assez facilement ajustable à mon avis. Je pense donc, qu’un patron de jupe assez simple peut faire l’affaire!

* Tissus*

Des tissus à pois, on en trouve à peu près partout, mais de cette taille, c’est encore assez difficile je trouve.

coton-marine-imprime-gros-pois tissu-voile-de-coton-a-pois-noir-gris

Les coupons de St Pierre – Mamzelle Fourmi (on clique sur les images pour arriver direct sur les tissus!)

Quant au reste, chaussures et blouson, n’étant pas dans la démarche  » couture », vous pourrez les trouver assez facilement sur divers sites ou même, encore mieux, plonger dans votre armoire remplie de trésors!

Cet article vous a plu? Vous voudriez que j’aborde d’autres sujets ou que je fasse les choses autrement? Alors dites-le moi dans les commentaires!

A bientôt avec tout mon tas de coutures qui s’empilent en attendant les photos!